Comment les places de marché sont devenues leader de la vente sur internet

décembre 1, 2016 By Léa Z.

Véritables centres commerciaux du web, les Marketplaces sont devenues le business model à suivre sur internet. Des places de marché généralistes aux plateformes spécialisées dans la vente de services spécifiques, elles se sont imposées parmi les habitudes des acheteurs.

Quels sont les trois avantages des Marketplaces qui en font l’avenir du e-commerce ?

1. Les grandes entreprises multiplient les Marketplaces, et ça marche !

Leur pouvoir croissant a été couronné par une date clé. Le 23 juillet 2015, Business Insider fait une annonce retentissante : Amazon a dépassé Walmart ! À ce moment-là, Amazon pèse 264 milliards de dollars, contre 233,5 milliards pour Walmart : la Marketplace s’impose comme un canal de distribution de poids.

Les places de marchés deviennent un lieu de vente incontournable. En 2015, aux USA, 90 % des e-commerçants vendent leurs produits au travers d’une Marketplace. De leur côté, les sites de e-commerce traditionnel lancent leur propre place de marché, comme la Fnac, Darty, ou la Redoute en France.

Dans chaque secteur d’activité, une nouvelle Marketplace s’impose comme la référence, notamment pour les plateformes de services : AirBnB pour la location d’appartement, Etsy pour les créateurs… Difficile de rester dans la course pour les e-commerçants qui résistent encore aux places de marché !

2. Les vendeurs font confiance aux Marketplaces pour l’avenir, et ils ont raison

Le e-commerce gagne chaque année du terrain. Sa croissance en France en 2015 a atteint 14,3 % pour un chiffre d’affaires de 64,9 milliards d’euros, selon la Fevad. Un business en ligne doit répondre à plusieurs problématiques : un large choix de produits, la gestion des stocks, des prix compétitifs et de bonnes marges… Beaucoup de contraintes auxquelles les Marketplaces répondent naturellement mieux que les plateformes de vente traditionnelles.

Pour les vendeurs, elles sont un fantastique canal de distribution à l’international et une large audience assurée. Cet intermédiaire leur assure également des transactions opérées en toute sécurité grâce à l’opérateur. L’unique prix à payer ? Une diminution des marges, qui peut être compensée par le volume des ventes si la campagne est réussie.

3. Les Marketplaces ont conquis les acheteurs en misant sur l’expérience client !

Internet évolue vers toujours plus de praticité et d’immédiateté, ce qui influence les comportements d’achat des internautes. C’est pourquoi la majorité des entreprises investit désormais dans l’amélioration de l’expérience client.

Les places de marché généralistes comme Amazon proposent un immense choix de produits à prix compétitifs, et ça marche ! En 2015, une étude de BloomReach a déterminé que 44 % des acheteurs se rendaient directement sur Amazon pour rechercher un produit, sans même passer par Google.

Mais une Marketplace, c’est aussi pour le client une garantie de transparence. Grâce à leur système de notation, la qualité est garantie, à l’exemple de Uber qui déconnecte de l’application les chauffeurs ayant obtenu une note générale insuffisante. La user experience est améliorée par la possibilité d’une interaction aux conséquences réelles.

L’avenir de la vente sur internet ? Places de marché et m-commerce !

Les Marketplaces misent en grande partie sur l’interaction, c’est pourquoi elles se déclinent en applications et sont présentes sur tous les canaux. Une étude de RetailMeNot/CRR de mars 2016 prévoyait pour cette année qu’un achat sur quatre serait réalisé depuis un smartphone. Alors si les marketplaces sont l’avenir du e-commerce, leur adaptabilité au m-commerce est le garant de leur croissance future.